Le Passé d’une Espérance

                L’historien François Furet a écrit un livre sur le communisme intitulé Le Passé d’une Illusion. Il faut relire les Mémoires d’avenir de Michel Jobert, qui fut Ministre des Affaires étrangères de Georges Pompidou et également Ministre de François Mitterrand, et songer en ces temps troublés à un passé qui peut être celui d’une espérance.

Michel Jobert cite les propos tenus par le Président Pompidou, lors du dernier Conseil des Ministres tenu quelques jours avant sa tragique disparition, le 2 avril 1974 : 

« La France n’a qu’une attitude possible : c’est de tenir. Ne pas tenir bon ce serait pour notre pays disparaître en tant que nation – en tant qu’entité libre de ses décisions. Mais aussi ce serait disparaître en tant qu’acteur de la construction européenne. Si nous tenons – et ce sera long et difficile – nous aurons beaucoup de difficultés et beaucoup d’ennuis car des choses essentielles sont en cause : nous sommes des gêneurs en les relevant et nous serons susceptibles, ce faisant, de rencontrer un grand courant d’hostilité; mais il y a des choses que la France ne peut admettre.

« Je vous demande dans tous les débats de hausser le ton et de remonter sur les hauteurs de l’intérêt national, sans fioriture.

«  Le langage que vous devez tenir aux Français doit s’apparenter à celui de Clemenceau et, dans les circonstances actuelles, ne laisser aucune place à la facilité, encore moins à la démagogie. On ne gagne jamais à adopter une attitude de facilité. »

Afin de vous faire profiter de la meilleure expérience utilisateur, notre site Internet utilise des cookies. Cliquez sur "J'accepte" pour poursuivre votre navigation.