La Jeunesse de l’US Open

Emma Raducanu, US Open Champion 2021

          Emma Raducanu vient de remporter le tournoi de tennis de l’US Open à moins de 19 ans. Elle est la première joueuse de tennis de l’histoire – hommes et femmes confondus – à s’être imposée en finale d’un tournoi du Grand Chelem en étant issue des épreuves de qualification. Dix matches lui auront donc été nécessaires au lieu de sept pour une joueuse ayant directement accédé au tableau final. Dans sa quête du Graal, elle n’aura perdu aucun set. Sa victoire fut totalement inattendue car elle était classée au 150ème rang mondial au début de la compétition; son parcours fut limpide, s’apparentant à un état de grâce prolongé.

Emma Raducanu a une autre particularité, elle est Britannique. Elle est la première Britannique à gagner un tournoi du Grand Chelem depuis la victoire de Virginia Wade à Wimbledon, il y a 44 ans. Cette dernière était d’ailleurs présente lors de la finale dans les tribunes de Flushing Meadows.

Emma est Britannique jusqu’au bout des ongles, comme le fut et l’est encore dans un style plus traditionnel Virginia. Mais elle est née au Canada – comme Leylah Fernandez, sa brillante adversaire du même âge en finale – et non pas au Royaume-Uni où son père d’origine roumaine et sa mère d’origine chinoise se sont installés alors qu’elle n’avait que 3 ans. Emma est allée dans une Grammar School où elle est réputée avoir été excellente élève en particulier dans les matières scientifiques et son langage est soigné, retenu et modeste comme l’a montré son intervention lors de la remise du trophée.

La pureté du geste de service d’Emma projette le souffle d’horizons enchanteurs, une bourrasque de fraîcheur, de grâce et de charme absolus; l’émergence soudaine de Leylah et d’Emma, deux talents à l’état pur, nous remplit d’optimisme. 

 

Emma Raducanu au Gala du Met de l’US Open

Afin de vous faire profiter de la meilleure expérience utilisateur, notre site Internet utilise des cookies. Cliquez sur "J'accepte" pour poursuivre votre navigation.