Fotos of Ze Day (5): Le Coeur du Coeur

Cité interdite, Pékin © PP

     Les Jeux Olympiques d’hiver s’ouvrent aujourd’hui à Pékin dans un contexte de grandes tensions internationales et pas encore dans une phase post-pandémie. Souhaitons leur un grand succès car les Jeux restent les Jeux, un moment incomparable, une trêve dans la meilleure tradition de l’Antiquité. Soyons assurés que les sportifs montreront le meilleur d’eux-mêmes et l’on peut faire aussi confiance au pays hôte pour une parfaite organisation. Formons le voeu que la Chine malgré les précautions extrêmes qui seront prises pour des raisons principalement sanitaires et on fait qualifier avant l’heure ces Jeux « d’aseptisés », puisse montrer non seulement les capacités considérables qu’on lui prête volontiers mais aussi le coeur d’elle-même, parfois caché ou méconnu.

Au sein de la Cité interdite, alors même qu’au plus fort de l’été jusqu’à 500.000 visiteurs par jour découvrent l’un des lieux de pouvoir et de civilisation les plus impressionnants du monde, se trouve un espace préservé et qui fut toujours réservé à la famille impériale et aux descendants du dernier empereur Pu-Yi, rendu célèbre par le film de Bernardo Bertolucci. L’ultimo imperatore accéda au trône à l’âge de 2 ans en vertu du choix de l’impératrice douairière Ci-Xi, une très grande réformatrice de la Chine. Cet endroit silencieux, qui contraste avec le brouhaha des visiteurs, et verdoyant, est devenu une Fondation à vocation caritative où l’histoire de la Chine y apparaît dans son continuum. Le coeur du coeur de l’empire recèle ce qu’il y a de meilleur et nous projette dans les siècles passés et à venir.

Coeur du Coeur 1 © PP

Coeur du Coeur 2 © PP

Coeur du Coeur 3 © PP

Coeur du Coeur 4 © PP

Coeur du Coeur 5 © PP

Coeur du Coeur 6 © PP

Préservé et caché © PP

Afin de vous faire profiter de la meilleure expérience utilisateur, notre site Internet utilise des cookies. Cliquez sur "J'accepte" pour poursuivre votre navigation.