Alizé et Gaël, une bien belle France

Alizé Cornet et Gaël Monfils à l’Australian Open (Source: l’Équipe)

     Le sport est bien entendu désormais plus que le sport. Les plus grands événements sont mondialisés et tel est le cas de l’Australian Open, l’un des quatre tournois de tennis de que l’on appelle le Grand Chelem.

Dans la chaleur australe extrême de Melbourne, Alizé Cornet et Gaël Monfils se sont illustrés non seulement parce qu’ils viennent d’atteindre les quarts de finale de la compétition, une première pour Alizé en 63 tentatives en Grand Chelem et après avoir battu au cours de ce même tournoi deux anciennes doubles vainqueurs de tournois du Grand Chelem, mais aussi par des qualités au-delà du sport.

Le courage, l’endurance, la foi en elle-même alliés à un tempérament de feu d’Alizé, l’envergure physique, l’inventivité et la capacité à faire le spectacle de Gaël nous font honneur. Ces deux champions montrent à leur manière la voie de légitimes ambitions. Ce qu’ils ont accompli est déjà une victoire et Ils incarnent une bien belle France.

Afin de vous faire profiter de la meilleure expérience utilisateur, notre site Internet utilise des cookies. Cliquez sur "J'accepte" pour poursuivre votre navigation.